Le tilt

Lorsqu’on débute le poker on a tendance à s’abreuver de beaucoup de technique pour devenir meilleur. Nombreux sont ceux qui négligent un des aspects les plus importants au poker : l’aspect psychologique ! Un de ces aspects néfaste est un état que l’on nomme le tilt dans le jargon commun du poker.

Le tilt c’est quoi ?

Avant tout chose il faut savoir que tout le monde tilt et que c’est un réflexe naturel. Du meilleur joueur de poker à l’amateur le plus mauvais nous sommes tous plus ou moins sensible et enclin au tilt.
Quand un joueur s’énerve et qu’il modifie sa façon de jouer on dit qu’il est en « tilt ». Cela se remarque lorsque celui-ci devient plus agressif, insulte dans le chat, ou paie des showdown avec des mains marginales etc… Le tilt est donc un des meilleurs moyens de perdre de l’argent au poker ! Mais on peut retourner le problème dans l’autre sens et en faire une arme redoutable ! Si vous arrivez à faire ‘tilter’ vos adversaires, vous leur prendrez beaucoup d’argent !

tilt

Les causes du tilt ?

Un Joueur peut tilter pour des raisons qui lui sont propres. Cependant nous pouvons recenser plusieurs facteurs qui sont favorable au tilt :

-          La fatigue : évitez de jouer fatiguer, vous vous énerverez plus facilement.

-          Card Dead : lorsque vous ne touchez aucun jeu et que les cartes ne vous sont pas favorables.

-          Bad Beat : lorsque vous perdez un coup dans lequel vous êtes favori.

-          Le bluff : vous vous êtes fait bluffer un gros pot et l’adversaire a montré ses cartes

-          L’agression : vous pensez qu’un joueur vous a pris pour cible et ne cesse de vous relancer

-          L’ennui : si vous ne prenez plus de plaisir à jouer.

-          L’alcool

-          Etc…

Les remèdes au tilt

Le tilt ne peut pas disparaitre complètement et est plus ou moins violent chez les joueurs. Certains seront même incapables de devenir gagnant à cause de cela ! Cependant il existe plusieurs techniques qui peuvent vous aider à le gérer et à l’atténuer :

-          Bankroll solide : si vous perdez plusieurs caves d’une BankRoll solide (30 caves d’avance minimum) vous serez moins stressé

-          L’environnement : ne jouez pas au milieu de vos enfants qui crient ou au milieu d’une fête bruyante, privilégiez le calme.

-          Stoploss : donnez-vous une limite de perte. Si vous perdez 4 caves de votre limite par exemple, fermez les tables et vous reviendrez plus détendu.

-          La méditation

-          Etc…

 

Le tilt peut donc être ravageur pour un joueur de poker. C’est un domaine très large qui ne peut être traité en un seul article. Chacun a ses démons et ses « trucs » pour les atténuer. Cherchez les votres et ceux de vos adversaires.